OBJECTIFS DU PROJET

La Corporation Internationale d’Avitaillement de Montréal (CIAM) souhaite développer un projet de terminal de carburant aéroportuaire, ainsi que les connexions nécessaires à sa réception et son transport, afin d’approvisionner de façon plus fiable et sécuritaire trois grands aéroports, dont celui de Montréal.

Le processus d’étude d’impact sur l’environnement, y compris la consultation sur le projet, est en cours. En effet, le Bureau d’audiences publiques en environnement tiendra une première séance d’information sur le projet entre le 28 novembre 2017 et le 12 janvier 2018. L’échéancier de projet prévoit une phase construction entre 2018 et 2020 puis une mise en service en 2021, conditionnelle à l’obtention de tous les permis et autorisations nécessaires.