OBJECTIFS DU PROJET

La Corporation Internationale d’Avitaillement de Montréal (CIAM) souhaite développer un projet de terminal de carburant aéroportuaire, ainsi que les connexions nécessaires à sa réception et son transport, afin d’approvisionner de façon plus fiable et sécuritaire trois grands aéroports, dont celui de Montréal.

Depuis mars 2014, CIAM a mené un rigoureux processus d’évaluation d’impact sur l’environnement et de consultation sur le projet. Le Bureau d’audiences publiques en environnement (BAPE) a d’ailleurs reconnu la justification du projet et son emplacement cohérent et adéquat.

L’échéancier de projet prévoit une phase de construction à partir du printemps 2020, puis une mise en service à la fin 2023, conditionnelle à l’obtention de tous les permis et autorisations nécessaires.